Vandenhaute Elodie

Elodie VANDENHAUTETel: 03 21 79 17 41Mail: elodie.vandenhaute@wanadoo.fr

Elodie a débuté son cursus universitaire à la Faculté des Sciences Jean Perrin de Lens (Université d’Artois) en 2003 pour obtenir une Licence Biologie Cellulaire et Physiologie en 2006. Elle a obtenu son Master Recherche Biologie-Santé deux ans plus tard à l’Université de Lille 2, dans la spécialité "Physiologie, Physiopathologie des systèmes intégrés et Neurosciences". C’est lors de ce Master qu’elle intègre le LBHE pour entamer un sujet de recherche qui se poursuivra lors de sa thèse : le rôle des péricytes cérébraux au sein de la barrière hémato-encéphalique (BHE) . Pour cela elle a mis en place différents modèles in vitro permettant d’étudier les interactions cellulaires, notamment des modèles en triculture incluant cellules endothéliales cérébrales, péricytes cérébraux et cellules gliales. Sa thèse a également porté sur la mise en place d’un modèle in vitro de BHE adapté au screening de molécules et facile d’utilisation car fourni prêt-à-l’emploi, à destination de l’industrie pharmaceutique et des sociétés de biotechnologie.

Elle a soutenu sa thèse le 2 décembre 2011, puis est partie effectuer son premier post-doctorat (2012-2013) à l’hôpital pour enfants de Mannheim, où elle travaillé sur les interactions entre les barrières cérébrales et les cellules cancéreuses métastatiques de neuroblastome. Ce travail a été réalisé en collaboration avec le Dr Michael Karremann, spécialiste en oncologie pédiatrique. Elle a ensuite bénéficié d’une bourse ‘Retour Post-Doc’ de la Région Nord-Pas-de-Calais. Ce financement de 2 ans (2014-2015) lui a permis d’étudier au LBHE les interactions entre cellules métastatiques de cancer du sein et BHE, à l’aide d’un modèle in vitro humain. Depuis début 2016 elle travaille sur le projet européen Snowball (EU Joint Programme - Neurodegenerative Disease Research) qui porte sur les interactions entre phénomènes ischémiques et dépôts amyloïdes, et leurs rôles sur la BHE dans le cadre de l'angiopathie amyloïde cérébrale.

Mots-clés

Barrières cérébrales  - modélisation in vitro - interactions cellulaires - péricytes - métastases cérébrales